Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 I'm so sorry to have dropped... • Axel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 44
✂ Crédit : Shyia
✂ Célébrité avatar : Michelle Borth
✂ Travail ici depuis : 20/04/2012
✂ Argents : 2120
✂ Age : 26

DOSSIER MEDICAL

MessageSujet: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Dim 22 Avr - 14:56


Quatre ans. Cela faisait quatre longues années que je n’avais pas vu Axel, que nous avions divorcés. J’étais partie en novembre 2008 pour vivre mon rêve, pour enseigner en tant que prof de danse dans les meilleures écoles. Je savais que cette idée aurait dû m’enchanter et ce fut le cas les premiers mois. Mais peu à peu j’eu la sensation d’avoir tout perdu, j’avais perdu ce que j’avais de plus cher au monde, mon mari et ma fille. Les jours avaient été alors durs à supporter pour moi. Certes j’aimais mon travail mais j’aimais encore plus ma famille. Plus les jours passaient et plus mon courage pour retourner à Boston diminuer. Ils me manquaient mais ils devaient surement tous les deux m’en vouloir. Mais quelques jours plus tôt, n’en pouvant plus, j’avais fini par revenir à Boston. Je devais récupérer ma famille, je voulais réparer mon erreur…

Logeant à l’hôtel pour le moment, je m’étais levé tôt ce matin-là. Le soleil brillait déjà et il faisait un temps très agréable. Je pris une douche rapide avant d’enfiler un jean, une chemise simple et des chaussures. Prenant mes clés et mon portable je sortis de ma chambre d’hôtel. Je me rendis au starbuck’s le plus près et commanda deux cafés. Le premier pour moi et le deuxième serait pour Axel… Mon cœur se serra en pensant à lui, peut-être c’était-il remarier, ou avait-il une petite amie, mais j’avais besoin de lui parler, de le voir, de m’excuser. Je savais pourtant que des excuses ne seraient surement pas suffisantes. Je pris alors la direction de l’hôpital, je savais qu’Axel ne tarderait pas à avoir sa pause et je montais donc directement au service de Neurologie ou je savais qu’il travaillait. J’hésitais un moment avant de pousser la porte du service. Le cherchant du regard je fini par le remarquer un peu plus loin, sortant de la chambre d’un patient. Je ne sais pas vraiment ce qui se passa à ce moment-là mais mon cœur sembla s’arrêter. J’étais toujours dingue de cet homme, je l’aimais encore plus que je ne l’avais jamais aimé. Essayant de ne pas me sentir trop stressée ou mal à l’aise je m’avançais vers lui. Prenant mon courage à deux mains je fini par prendre la parole. « Salut… ». Je n’avais rien trouvé de mieux à dire et à vrai dire je ne savais absolument pas quoi dire lorsqu’il se retourna vers moi. J’avais juste envie de lui montrer à quel point je l’aimais et à quel point je m’en voulais d’être partit. Mais les mots étaient incapable de sortir de ma bouche, je n’arrivais rien à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin méchant



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 609
✂ Crédit : Misty
✂ Célébrité avatar : Katherine Heigl
✂ Travail ici depuis : 07/11/2011
✂ Argents : 2706

DOSSIER MEDICAL

Dossier médical
♣ AGE: 39
♣ SERVICE: Neurologie
♣ RELATIONS:

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Mar 24 Avr - 20:37

Depuis bientôt cinq heures maintenant, Axel était à l’hôpital. Il avait été rappelé en urgence car l’anévrisme d’une de ses patientes s’était rompu. Elle devait être opérée dans la journée, mais cette bombe à retardement en avait décidé autrement. Il avait donc pris son service avec deux heures d’avance, tant pis pour sa nuit, il se reposerait un autre jour. Il approchait les huit heures quand enfin il termina de recoudre sa patiente. L’opération avait été difficile, il avait dû gérer de nombreux imprévus, mais grâce à son sang-froid et son expérience, il avait réussi à la tirer d’affaire. Elle était sauvée. Axel n’était pas le genre de chirurgien à se contenter de faire son travail, c’est-à-dire ouvrir, soigner, refermer et passer à un autre. Non, Axel était tout le contraire. Il aimait passer du temps avec eux, apprendre à les connaître, répondre à leurs interrogations et atténuer leurs craintes. Chaque patient était différent, et le chirurgien prenait en compte chacune de leur particularité. Pas de protocole ici, il improvisait et c’était selon lui la meilleure méthode.

Ainsi, c’est tout naturellement qu’il descendit avec les infirmières pour descendre la patiente dans sa chambre. Son mari l’y attendait. Il l’avait vu avant de monter sa femme au bloc, et il était complètement paniqué à l’idée que sa femme se fasse opérer dans des conditions urgentes, mais surtout vitales. Il connaissait les risques, Axel même lui avait exposé. Tous avaient été pris par le temps. C’était un homme de trente-cinq ans, un employé de banque sans histoire. Sa femme, elle, travaillait dans une crèche. Ce qui l’avait frappé à leur rencontre, c’était l’amour qui se dégageait de leur couple. Ils étaient complètement fous l’un de l’autre. Ils avaient touché le chirurgien, qui lui aurait tant aimé que son couple coule ainsi des jours heureux. Mais pour lui, rien n’avait fonctionné. Comme eux, il avait rencontré sa femme très tôt, mais lui avait eu un enfant avec cette femme, une petite Ella qui aussi adorable soit-elle pouvait être un vrai monstre. Mais la passion de sa femme et sa carrière médicale avait eu raison de son couple, sa femme était partie vivre son rêve, lui laissant la garde de leur fille. Depuis, Axel rêvait du grand amour, sans trop y croire. Il était persuadé qu’on ne pouvait aimer qu’une seule fois, et cette fois ci était passée pour lui.
Il arriva finalement dans la chambre de la patiente. Dès leur entrée, le mari se leva du fauteuil dans lequel il était assis. Axel laissa aux infirmières le soin de replacer le lit de la patiente et alla directement voir son mari. « Tout va bien Monsieur Sawyer, votre femme est tirée d’affaire. Il lui faudra du repos, mais elle va se réveiller dans une petite heure et vous pourrez retrouver votre quotidien dans quelques jours. ». L’homme le remercia et le serra dans ses bras. Sans plus attendre, il retourna auprès de sa femme. C’était un énorme soulagement pour le jeune homme, c’était ainsi qu’il se sentait vivre et être utile. C’était ça maintenant sa raison de vivre, son métier.

Il sortit de la chambre et regarda sa montre, il était huit heures. Pas d’opération de prévues pour le moment, son bippeur restait silencieux, il était temps d’une petite pause. Il se dirigea donc vers la porte du service pour aller à la cafétéria. Mais un visage l’interpella et le stoppa net… Ce visage doux, si familier, et si douloureux à la fois… Le sien, son ex-femme. Il crut que son cœur allait s’arrêter dans sa poitrine. C’était impossible, ça ne pouvait pas être elle. Et pourtant, la jeune femme s’approcha de lui et arriva à sa hauteur. Axel restait de marbre, ne sachant pas comment réagir. « Salut », dit-elle simplement. C’était impensable, après quatre ans, elle revenait ainsi, du jour au lendemain, sans prévenir. Il ne pouvait pas le croire. Il lui fallut quelques secondes avant de réussir à décrocher un mot. « Daisy… Euh… Qu’est… Qu’est ce que tu fais ici ? ». Les mots avaient tellement de mal à sortir tant la surprise était grande. Pourquoi était-elle revenue ? Et surtout, que voulait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breathin-breathout.1fr1.net



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 44
✂ Crédit : Shyia
✂ Célébrité avatar : Michelle Borth
✂ Travail ici depuis : 20/04/2012
✂ Argents : 2120
✂ Age : 26

DOSSIER MEDICAL

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Dim 29 Avr - 16:37


Durant quatre ans jamais je n’avais cessé de penser à Axel, jamais je n’avais cessé de l’aimer ou même de regretter d’être partie. Pourtant je savais qu’il ne servait à rien de m’apitoyer sur mon sort, mais je ne pouvais pas m’empêcher. Je pensais sans cesse à lui et à notre fille. J’étais sûr que je les avais perdu, pour de bon, mais pourtant je voulais essayer de les retrouver. Je voulais essayer qu’ils me pardonnent. Après tout je n’avais rien à perdre pas vrai ? J’avais donc pris la direction de l’hôpital et m’était mise à chercher Axel. J’avais fini par le trouver. Mon cœur semblait rater un battement en le voyant. Je m’étais approché de lui et l’avait simplement salué. En le voyant se retourner je vis qu’il était surprise de me voir mais il ne semblait pas en colère, pas encore du moins.

« Daisy… Euh… Qu’est… Qu’est-ce que tu fais ici ? » Il savait que je n’aimais pas qu’il m’appel Daisy, mais il l’avait fait. Je ne répondu pas tout de suite, me contente de remarquer qu’il était toujours aussi beau. Ça ne m’étonnait pas qu’il soit surpris de me voir. Je fini par reprendre la parole. « Je suis de retour à Boston… ». Je lui adressais un sourire gêné, je n’étais pas vraiment à l’aise il faut bien l’avouer. En même temps qui le serait dans cette situation ? « Tiens je t’ai pris un café. Est-ce que tu… On pourrait aller parler un peu en marchant ? » Alors qu’il approuvait je sortis de l’hôpital avec lui. Au début il régnait un silence assez pesant, arrivé près du parc près de l’hôpital je fini par prendre la parole, me mettant face à lui. « Je regrette Axel… Je regrette d’être partie y a quatre ans, de… De vous avoir laissé toi et Ella. Je… J’ai jamais cessé de penser à vous deux, de… Vous me manquiez tellement… » Je me tut un moment, fixant mon café que je tenais à deux mains pour ne pas voir que je tremblais.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin méchant



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 609
✂ Crédit : Misty
✂ Célébrité avatar : Katherine Heigl
✂ Travail ici depuis : 07/11/2011
✂ Argents : 2706

DOSSIER MEDICAL

Dossier médical
♣ AGE: 39
♣ SERVICE: Neurologie
♣ RELATIONS:

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Dim 13 Mai - 15:43

HJ1 : Sorry pour la longue attente !!! J'ai honte de moi là..

La surprise était si forte, Axel ne savait pas comment réagir à ce retour si brutal. Pendant quatre ans, il avait essayé de refaire sa vie, il avait essayé de surpasser son départ, se retrouvant avec leur fille, seul et surtout incapable d’avancer. Il avait beau paraître fier, jamais il ne s’était remis de son divorce. Et pour cause, il en était l’unique responsable. Il n’avait pas été présent pour sa femme, encore moins pour leur enfant. Quelque part, il avait compris son choix de partir vivre son rêve, il vivait le sien chaque jour, celui d’être chirurgien. En revanche, jamais il n’avait pensé qu’elle reviendrait, surtout pas comme ça, sans prévenir. Pourtant il avait pensé à ce moment souvent, avec différents scénarios. Le premier, dans ses rêves, qu’elle revienne et qu’ils arrivent à deux à reconstruire leur vie, qu’ils soient heureux, même si cela semblait fou. Et l’autre, où il lui faisait le récit de ces quatre longues années à devoir supporter le comportement de leur fille qui lui faisait payer non seulement sa propre absence, mais aussi celle de sa mère. Mais maintenant qu’elle était là, il ne savait même plus comment réagir.

La première réaction qu’il eut fut de lui demander ce qu’elle faisait ici, l’appelant par son premier prénom, oubliant presque qu’elle n’aimait pas qu’on l’appelle ainsi. Il avait besoin de comprendre. « Je suis de retour à Boston… ». Elle parlait avec simplicité, comme si tout coulait de sens, enfin, c’était l’impression qu’il avait. Il le savait, ces quelques mots allaient bouleverser son quotidien, celui d’Ella aussi. Et aussi impressionna nt que cela pouvait paraître, il ne réagissait toujours, il ne savait toujours pas comment encaisser cette nouvelle. « Tiens je t’ai pris un café. Est-ce que tu… On pourrait aller parler un peu en marchant ? ». Rien que pour comprendre ce qu’elle lui disait, il lui fallut un certain temps. Il prit finalement le café qu’elle lui tendait. « Euh… J’ai un peu de temps devant moi là… ». Sa voix était hésitante. Quoi qu’il en soit, malgré son angoisse, il voulait entendre ce qu’elle avait à lui dire. C’est donc en silence qu’ils prirent la direction pour sortir de l’hôpital. Pas un des deux ne prononçaient un mot. Axel aurait bien voulu briser ce silence pesant, mais qu’est ce qu’il pouvait bien lui dire ? Alors tu as bien profité de ces quatre dernières années loin de ta famille ? Ou alors où as-tu passé ton temps loin de nous ? Dans tous les cas, ce n’était pas approprié et il préféra se taire.

Ils arrivèrent finalement dans le petit parc tout près de l’hôpital. Axel s’assit sur un banc, buvant une gorgée du café qu’elle lui avait apporté. Un café noir sans sucre, ni trop chaud, ni froid, comme il le buvait toujours, elle s’en souvenait… Logan resta debout devant lui et rompu ce long silence qui s’était installé. « Je regrette Axel… Je regrette d’être partie y a quatre ans, de… De vous avoir laissé toi et Ella. Je… J’ai jamais cessé de penser à vous deux, de… Vous me manquiez tellement… ». Son cœur se souleva une nouvelle fois. C’était impossible, elle revenait pour lui, pour leur fille, pour sa famille. Et encore une fois, il ne savait pas quoi lui répondre. Il était partagé par deux sentiments tellement contradictoires… D’un côté l’envie de lui dire qu’il l’aimait toujours et qu’il n’avait jamais cessé de l’aimer. De l’autre côté, l’envie de s’énerver, de ne pas la laisser prendre le risque de tout briser à nouveau. Et finalement, ce fut cette deuxième option qui prit le dessus sur ses sentiments… « Tu es parti pendant quatre ans Logan, tu m’as laissé seul avec notre enfant, en envoyant de temps à autre une carte postale à ta fille ! Tu sais ce qu’on a vécu tous les deux ? Tu sais ce qu’elle pense de toi ? Non tu ne peux pas savoir, parce que c’est à moi qu’elle me le fait subir chaque jour. Tu nous as abandonné… ». Il se leva et alla un peu plus loin, cherchant à se calmer, à ne pas s’énerver d’avantage. Non, même si il était encore fou amoureux d’elle, pour sa fille, il ne pouvait pas la laisser revenir comme cela…


HJ2 : je reste toujours captivé par ta signature XD Qu'est ce que j'aimerais être à la place de Michelle, mais chut faut pas le dire lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breathin-breathout.1fr1.net



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 44
✂ Crédit : Shyia
✂ Célébrité avatar : Michelle Borth
✂ Travail ici depuis : 20/04/2012
✂ Argents : 2120
✂ Age : 26

DOSSIER MEDICAL

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Mer 16 Mai - 19:18


Je savais qu’en quittant ma famille, ma vie ici et tout le reste j’avais fait la plus grosse erreur de toute ma vie. Ce jour-là j’avais perdu mon mari, et ma fille. Mais jamais je n’avais eu le courage de revenir, de leur parler, de m’excuser. C’est aujourd’hui, quatre ans après, que je trouvais enfin ce courage. Je ne savais pas d’où il venait d’ailleurs, mais ça n’avait pas d’importance. J’aurais juste voulu que tout redevienne comme avant, qu’Axel ne m’ai pas oublié, qu’il m’aime toujours. Je n’avais, pour ma part, jamais cessé de l’aimer. Comment pouvais-je l’oublier après tout ? Je l’avais aimé beaucoup trop pour pouvoir tirer un trait sur lui.

Je m’étais donc mise à marcher vers l’extérieur avec lui. J’aurais pu lui donner des milliers d’excuse, mais je savais qu’aucun ne suffirait, surtout après quatre longues années. Après tout peut être qu’Axel ne m’aimait plus, c’était même presque sûr. Restant debout face à lui je fini par me lancer dans des excuses, des excuses certaines inutile, mais j’avais besoin de les dire, j’avais besoin de me soulager, de lâcher ce que j’avais dans la tête, ou dans le cœur. Je ne pouvais me résoudre à le laisser sans venir lui parler, surtout alors que j’étais de retour en ville. Je voulais me faire pardonner, je voulais le retrouver, lui avouer que je l’aimais toujours. « Tu es parti pendant quatre ans Logan, tu m’as laissé seul avec notre enfant, en envoyant de temps à autre une carte postale à ta fille ! Tu sais ce qu’on a vécu tous les deux ? Tu sais ce qu’elle pense de toi ? Non tu ne peux pas savoir, parce que c’est à moi qu’elle me le fait subir chaque jour. Tu nous as abandonné… » Ses paroles me firent mal, un mal de chien, mais pourtant je savais que c’était purement la vérité. Ma fille devait me haïr et mon ex-mari aussi certainement. Les larmes me montèrent aux yeux, mais je me refusais à les laisser couler. Je fermais les yeux quelques secondes, respirant à fond avant de les rouvrir pour regarder l’homme que j’aimais. « Je sais que… Que j’ai foiré Axel, je sais que j’aurais jamais dû partir et je regrette tellement de l’avoir fait… Mais je… Enfin je voulais juste que tu sache que j’étais désolée… Je… Je t’ai jamais oublié, ni toi, ni Ella… Je pensais à vous tous les jours, je voulais revenir mais je… J’avais peur… » Mais au final pourtant j’étais revenu, même si c’était surement trop tard. Je savais au fond de moi que j’aurais dû revenir plus tôt. Sans un mot une larme roula le long de ma joue. Je me pressais de l’essuyer avant que mon ex-mari ne la voit. « Je suis ridicule… » Murmurais-je pour moi-même.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Admin méchant



WHAT ABOUT ME...
✂ Messages : 609
✂ Crédit : Misty
✂ Célébrité avatar : Katherine Heigl
✂ Travail ici depuis : 07/11/2011
✂ Argents : 2706

DOSSIER MEDICAL

Dossier médical
♣ AGE: 39
♣ SERVICE: Neurologie
♣ RELATIONS:

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   Mar 5 Juin - 14:36

J’avais beau avoir essayé de garder mon calme, je n’avais pas réussi bien longtemps. J’étais tellement perturbé par son retour si brutal et inattendu. Comment aurais-je pu l’accueillir autrement que de lui dire tout ce que je pensais ? Et encore, je n’étais pas rentré dans les détails, le rapport aurait pu être long pour lui décrire le comportement de notre fille. Elle enchaînait les bêtises, tout ça pour avoir un peu d’attention. Elle séchait les cours, était insolente avec ses professeurs, accumulait les heures de colle… J’étais à chaque fois nerveux de savoir quelle serait sa prochaine connerie. Et après chacune d’entre elles, elle me faisait comprendre que j’étais le seul responsable. Pourquoi ? Parce que j’étais la seule autorité parentale qu’elle avait, et avec mon boulot de chirurgien, je n’étais pas souvent à la maison, elle était donc livrée à elle-même, et enchainer les bêtises était pour elle sa seule manière que je lui accorde de l’attention. Nous étions en perpétuel conflits, pas une seule fois on pouvait se parler sans se crier dessus. Et c’était ça que je reprochais à Logan, de me faire subir la colère de sa fille qui manquait en réalité d’une présence féminine dans son entourage. Alors que je sois brutal ou non, je m’en fichais bien, j’avais envie qu’elle comprenne le calvaire que j’avais vécu ces quatre dernières années.

« Je sais que… Que j’ai foiré Axel, je sais que j’aurais jamais dû partir et je regrette tellement de l’avoir fait… Mais je… Enfin je voulais juste que tu sache que j’étais désolée… Je… Je t’ai jamais oublié, ni toi, ni Ella… Je pensais à vous tous les jours, je voulais revenir mais je… J’avais peur… ». Je ne pouvais retenir un petit rire. Je me levais et commencer à faire les cents pas, signifiant clairement ma nervosité. « Je suis ridicule… », Murmura-t-elle. Je me retournai vers elle. « A quoi tu pensais en revenant ? Tu pensais que je serais là, les bras grands ouverts, prêt à recommencer un mariage qui était perdu d’avance ? Je suis chirurgien Logan, si je n’avais pas de temps à consacrer il y a quatre ans, je n’en ai toujours pas. Alors qu’est ce que tu veux ? ». Je savais que j’étais plus que blessant, mais c’était le but. Et le plus dur dans tout cela, c’était que j’étais toujours fou d’elle, elle me rendait fou. Je n’avais qu’une envie, c’était de la prendre dans mes bras, de sentir son parfum. Mais je ne pouvais pas, je devais penser à notre fille, à notre famille. Et puis, elle était partie, elle avait abandonné la partie quand en partant car elle ne supportait pas que je sois absent si souvent, je ne pouvais pas la laisser revenir au risque de la revoir repartir, parce que c’était la vérité, du temps je n’en avais pas plus. Et d’une minute à l’autre, mon bipper pouvait sonner, comme avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breathin-breathout.1fr1.net



Contenu sponsorisé


WHAT ABOUT ME...

DOSSIER MEDICAL

MessageSujet: Re: I'm so sorry to have dropped... • Axel   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm so sorry to have dropped... • Axel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» The only exception [PV Sebastian] Dropped
» Genk le 06/03/2011
» 28 novembre
» Overpelt ce 28-03-010
» Réservations diverses, Dépôt du TimeSkip
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Massachussets General Hospital :: 2ème étage :: Neurologie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit